Daido Moriyama
Un jour d'été
attention dates modifiées /
20.10. 2018 ... 20.01.2019

Daido Moriyama est l’une des figures majeures de la photographie contemporaine. Il a exposé dans les plus grands musées à travers le monde, de Paris à New York, en passant par Londres ou Amsterdam.

Né près d’Osaka au Japon en 1938, il apprend la photographie après avoir étudié le graphisme. Ses clichés contrastés à l’extrême, granuleux, recadrés, flous, donnent naissance à une nouvelle pratique de la photographie de rue. Son travail artistique, fruit de son errance, mêle journal intime et réflexion sur l’essence même de la photographie.

Dans son studio, au Japon, une reproduction agrandie du Point de vue du Gras , la première photographie de Nicéphore Niépce, est accrochée au mur. « A chaque fois que je pose les yeux sur cette photographie, elle me parle. Elle me rappelle doucement, chaque jour, qu’il ne faut pas oublier les origines, l’essence de la photographie, et l’existence de l’ombre et de la lumière » , écrit-il.

Depuis le début de sa carrière Daido Moriyama n’a cessé d’être hanté par ce cliché originel. Sa dévotion pour Nicéphore Niépce l’a conduit au fil de sa carrière à un véritable pèlerinage sur les traces de l’inventeur, de Tokyo à Chalon-sur-Saône, de Saint-Loup-de-Varennes à Austin au Texas.

L’exposition « Daido Moriyama, Un jour d’été » présente près d’une centaine d’images du photographe issue des séries « Lettre à St Loup » et « View from the laboratory », des travaux réalisés dès années 1980 à aujourd’hui. Inédite, elle rassemble pour la première fois, l’ensemble de ce corpus d’images, au plus près des artefacts de Niépce, dans le musée qui porte son nom.