La bibliothèque d'un photographe


Photographie et édition vont de pair depuis l’origine, le livre devenant au XXe siècle l’un des vecteurs principaux de la photographie. Cet espace permanent consacré au livre photographique met cette fois à l’honneur la donation faite en 2015 par le photographe Bernard Plossu (1945). Celle-ci comprend près d’un millier de livres, complétés par de la documentation (maquettes, dossiers de photographes, correspondance).

 

La photographie de Bernard Plossu est depuis 50 ans celle du hasard et du voyage autobiographique. Influencé par le cinéma de la Nouvelle Vague et les mouvements beatnik et hippie, il se laisse guider, au gré de ses rencontres, par ses intuitions poétiques et intimes. La technique est économe, les lumières naturelles et les cadrages souples.

Son livre Le Voyage Mexicain (1965-1966), publié en 1979 aux Editions Contrejour, influence une génération de jeunes photographes. Avec près de 170 publications aujourd’hui à son actif, Bernard Plossu entretient avec le livre un rapport unique dans une vie de photographe.

Les dédicaces font l’originalité de la bibliothèque du photographe : hommages, sollicitations et remerciements. Ni maître, ni homologue, ni disciple. Bernard Plossu refuse de hiérarchiser son réseau. Artistes reconnus ou en devenir, tous sont des amis. La collection n’est pas ici un objet de spéculation. L’édition limitée ou « collector » n’est pas recherchée. Les livres sont la monnaie d’échange de cette confrérie intergénérationnelle et internationale de photographes. Bernard Plossu en est le dénominateur commun.